Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un vent d'optimisme souffle sur les Français. Les directeurs et cadres hospitaliers sont loin d'être touchés par cette vague. Inquiets sur leurs perspectives d'avenir, mécontents de leurs conditions d'exercice, regrettant l'absence de perspectives sur leurs métiers, ils observent la dégradation de leurs conditions de travail, selon les résultats du sondage Ifop réalisé pour le Syndicat des manageurs publics de santé révélé le 22 juin dernier. Ainsi, seuls 9 % d'entre eux jugent que les GHT offrent un cadre juridique et fonctionnel adapté. Et à peine la moitié (45 %) pensent que leur métier a changé ou va changer négativement à cause de cette réforme (en hausse de 14 points par rapport au sondage de 2016). Mais la vision des directeurs n'est pas complètement négative. Ainsi, la moitié des sondés considèrent que les GHT ont renforcé les coopérations entre établissements. Leur attente est grande : car plus des deux tiers des sondés (70 %) comptent sur un accompagnement des pouvoirs publics sur l'évolution de leur métier. Le SMPS présentera ses résultats au ministère de la Santé en juillet.

 

Accéder aux résultats complets du sondage : https://gallery.mailchimp.com/711229b4f1226a4c36a5a0b6d/files/2591fefe-e...