Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Les différents propos tenus tant par le gouvernement actuel que par les prétendants de la droite ne laissent guère planer le doute : le prochain mandat présidentiel aura comme programme soit un nouvel assouplissement des 35 heures soit sa suppression pure et simple !
 
 


 
M.FILLON l’a déjà annoncé clairement : ce sera le retour aux 39 heures, même et surtout pour les fonctionnaires.
 De plus, la gauche avait déjà tâté le terrain par le biais de la mission confiée à M.LAURENT qui concluait que les fonctionnaires ne travaillaient pas assez !
 
  
Concrètement, cela signifierait au CH de Pont-à-Mousson  :


  des semaines de 39 h au lieu de 35 h actuellement 

      la suppression de 18 jours de RTT

     la fin du paiement de certaines heures supplémentaires

 l’absence d’augmentation de salaire

 


 Ce programme a été validé par les sympathisants de droite et doit nous faire réfléchir ! Repasser aux 39 heures sans RTT ne fera qu’aggraver la fatigue déjà ressentie par des personnels pressurés et l’absentéisme s’en ressentira inévitablement ! De plus, les professionnels ayant des enfants en âge scolaire ou à la crèche devront exposer des frais de garde supplémentaires puisqu’ils ne pourront plus recourir à des jours RTT.  Super pour la vie de famille ! Au-delà des critiques qui ont pu être faites contre les 35 heures (critiques principalement liées au manque d’embauches pour compenser le passage de 39 à 35 heures), la réduction du temps de travail a de tout temps rythmé les luttes sociales dans notre pays.  Elle a permis de créer 350 000 emplois et est plus que jamais d’actualité dans un pays fortement touché par le chômage !
 Des exemples satisfaisants existent en France et à l’étranger :


  semaine de 4 jours dans certaines start-up américaines,

  semaine de 31 h 30 à la MACIF

 semaine de 32 heures chez les fonctionnaires territoriaux de La Rochelle

 l’usine TOYOTA à Göteborg en Suède a mis en place la semaine de 30 heures depuis 2002,    …


 C’est pourquoi, la CGT est fière d’être dans ce courant  et fait campagne pour les 32 heures. Le financement des 32 heures est possible en France en mettant à contribution le capital ! Ecrivons notre scénario et portons haut et fort nos exigences de travailler moins pour travailler tous et pour travailler mieux !